Les émotions dans la ville


CONTEXTE

Toutes les métropoles s’alignent sur le projet des smartcities, où la technologie est pensée pour supporter les interactions entre les habitants, résidents, travailleurs, touristes, humains, machines, bâtiments, faune, flore, etc.

Les rapports inter-individuels sont d’abord des questions de circulation des émotions, et ces émotions s’attachent aux lieux à travers le temps. Penser la ville de demain, c’est penser les émotions. Construire la ville de demain, c’est d’abord construire des ambiances.

Le travail proposé s’inscrit dans une approche prospective interdisciplinaire. Les étudiants vont pouvoir s’appuyer sur nos recherches, portant sur les outils mobiles, les ambiances urbaines, les microclimats urbains et la communication affective. Nous allons interroger la perception affective d’un lieu en fonction des acquisitions et des rendus fait sur ce lieu.

 

OBJECTIFS

Nous proposons de faire une expérience in-situ sur un territoire de Nantes, notamment la zone de Commerce, dont de nombreuses situations urbaines quotidiennes et extraordinaires produisent des ambiances riches et diverses. Cette zone centrale dans la ville est à la fois un lieu de passage et d’attente où cohabitent et circulent, à différents moments du jour et de la nuit, des multiples usagers, modes de déplacement, usages, technologies. Toutes ces activités génératrices de tensions et d’apaisement façonnent le ressenti de la ville, et par ce biais influencent les émotions des usagers, qui à leur tour, par leurs actions, affectent l’ambiance urbaine.

L’objectif de cet atelier est de cartographier le ressenti in situ des citoyens par des outils méthodologiques interdisciplinaires intégrant les émotions en ville. Nous proposons un atelier en 3 temps. Le 1er temps sera un temps de captation par petits groupes sur site à travers un ensemble d’outils (vidéo, captation sonore, enquête photographique, questionnaires sensibles, roue de Plutchick, parcours commenté, etc.). Cela sera suivi d’un temps de réflexion commune et d’analyse de ces captations pour aboutir à un rendu des émotions perçues sur la zone d’étude.

 

LIVRABLES

  • Une “cartographie” des émotions perçues dans la zone d’étude
  • Un carnet d’enquête révélant la perception sensible des ambiances sur le site de Commerce en préalable à l’aménagement du site Commerc

 

MOTS-CLES

Ambiance urbaine / Emotions

 

RESPONSABLES PEDAGOGIQUES

Myriam Servières et Vincent Tourre (Centrale Nantes), Julien Pierre (Audencia ScienceCom), Ignacio Requena (ensa Nantes)